Les Trophées Haussmann ont enfin commencé pour moi lundi soir, avec le 150€ DeepStack, qui a réuni pas moins de 153 joueurs.
De nombreux joueurs connus de la communauté poker avaient fait le déplacement, à l'image de Mylène Cogan, Nicolas Barthe, Ronan Monfort, Lucille Cailly, Steven Moreau, Grégoire Auzoux, Mathieu Sustrac...
Le seul d'entre eux à être parvenu dans l'argent fût Sébastien 'Tilou4fun' Décamps, qui termine à la 17ème place pour un maigre butin de 330€.

Comme près de 90% des joueurs venus participer à ce tournoi, je suis rentré 'brocouille' à la maison, après avoir sauté avec une magnifique paire de QQ, face à AQ, en 25ème position pour 18 places payées.
Cela a été un mal pour un bien, puisque pris d'une fringale de 'loup-ser', je me suis retrouvé embarqué pour un dîner nocturne avec Stéphane, Willy (Les floors d'Haussmann), Julien Y., Ty et Pedro, joueur de cash game high stakes brésilien de passage à Paris pour accumuler quelques euros, dont fait collection sa grand mère de Belo Horizonte.

Pedro

Il est 3h30, et nous partons en direction d'un folklorique restaurant 'italo-sino-africain', un repère des chauffeurs de taxis parisiens, situé  au pied de la Tour Montparnasse.
Après avoir dévoré l'une des spécialités maison, le poulet braisé accompagné de sa délicieuse sauce verte fluo et de ses bananes grillées, nous sommes retournés au Cercle pour voir s'affronter le très sympathique Anas Tadini et le 'chabalesque' Julian Maille, dans le heads-up du 150€ DS. Un deal ayant été conclu à 3 joueurs, Anas fatigué décide de laisser les honneurs à Julian, mais souhaite remporter avec lui le Trophée, qui ira à merveille dans son salon tout aménagé dans le plus pur style 18ème.

Hier soir les choses sérieuses ont réellement commencé avec le 750€ PLO, auquel je n'ai finalement pas participé, n'ayant pas obtenu mon ticket la semaine dernière, lors du mémorable satellite.
Ils ont été 60 joueurs à venir en découdre pour remporter les 13.500€ de la victoire, ainsi que le précieux Trophée, mais rien ne semblait pouvoir stopper Mathieu Jacquemin, qui s'est finalement imposé face à Thomas Albertini.
Présent au Cercle et bien décidé à renouveler la bonne session de cash game de jeudi dernier, j'ai dû me contenter de tables de No Limit Hold'em, la liste d'attente pour la Dealer Choice étant interminable. Le début de soirée s'est très bien passé, puisque gagnant de 350€, Romain T. (vous savez mon 'alcoolyte') me propose d'aller boire un verre en dehors du Cercle (un fait somme toute assez prévisible, je vous l'accorde).
Moins de 10 minutes plus tard, nous voici au 10, rue Port Mahon, au très convivial 'Le Petit Bonaparte', une adresse fort recommandable, tenu par Jean-Phi (ancien croupier) et un ami, dont j'ignore le prénom pour être tout à fait honnête.

Le_petit_bonaparte

Nous voici alors en compagnie de Olivier P., Jean-François S. et Ange, avec qui nous passons un excellent moment au bar, en se demandant quel genre de deal nous allons faire en table finale du 3.000€ de jeudi. C'est alors que nous sommes rejoins par Julien Y. et Thierry le Roukin, qui nous offrent là une belle occasion de reprendre une tournée.
Petit aparté, si vous vous trouvez là avec des amis Corses, évitez de refuser les verres qu'ils vous offrent, ça a une fâcheuse tendance à les irriter ;)
Les yeux brillants nous retournons au Cercle, où je décide de me rasseoir en 2/4 THNL, qui présente l'avantage de délivrer de jolis billets verts assez régulièrement. Une nouvelle fois tout se passe sans accroc, et je ressors gagnant de 320€.
En résumé, côté poker rien de vraiment folichon, mais une soirée positive, qui me permettra ce soir de jouer détendu le dernier sat' (300€ Freeze-out) pour le main event à 3.000€ de demain, côté sortie deux endroits vraiment très agréables découverts en deux jours...